mardi 25 janvier 2011

Gustave Brisgand

J'avais déjà croisé Gustave Brisgand au détour de quelque numéro de la revue Fantasio, ébloui par ses jeunes femmes sophistiquées, parfois nues et dégageant un charme à faire rougir (si ce n'est plus) un bon vieux curé des campagnes. C'est en feuilletant le numéro 6 de la revue "Beauté" magazine datant de décembre 1929 que ce cher Gustave refit son apparition dans mes mirettes éberluées.
Les amateurs d'art m'en diront plus. Tout ce que je sais c'est qu'il vécut de 1880 à 1950, qu'il illustra La plastique féminine de Marcel Barrière (1929, Ed. Albin Michel), et qu'on trouve de lui un ouvrage intrigant intitulé Drogues et peintures (revue d'art offerte par le laboratoire Chantereau, 20 pages).
Je vous laisse apprécier les talents de cet artiste précieux avec quelques scans et quelques images trouvées sur des sites de vente.



J'ai vu aussi que son arrière petit-fils s'appelait Camille Conin et qu'il cherchait des informations sur GB. Qu'il se manifeste s'il souhaite apporter des éléments à ce post.

5 commentaires:

annie stephens a dit…

oh, this is such thrillingly wonderful post! thank you dear losfeld for compiling these beautiful images.

Stéphane Malingue a dit…

J'adore votre choix, stéphane, êtes vous Éric L. ?

losfeld a dit…

Annie :)))

Merci Stéphane, hélas je ne suis pas Eric Losfeld qui est mort il y bien longtemps...

POP9 a dit…

Vingt dieux qu'c'est chouette !

Camille a dit…

Bonjour
je découvre seulement le site et je suis Camille, quel regret de ne pas avoir pu vous contacter plutôt.