vendredi 12 mars 2010

Je suis une nymphomane : Sandra Julien


Voici quelques captures de ce classique de l'érotisme (soft) français qu'est Je suis une nymphomane, réalisé par Max Pécas sur un scénario de lui-même et de Claude Mulot. Sorti en France le 11 août 1971, ce film a un intérêt majeur: Sandra Julien (Le frisson des vampires de Jean Rollin, La maison des filles perdues de Pierre Chevalier / Jess Franco etc.)

L'actrice y crève littéralement l'écran. D'une beauté digne à mes yeux d'Edwige Fenech, chacune de ses apparitions est un régal visuel, d'autant plus que l'éclairage est très réussi dans ce film, virant parfois au giallo dans l'exploitation des couleurs.

Le scénario quant à lui n'est pas d'une grande originalité: Carole est malheureuse. Ses parents sont de vieux schnocks, son copain ne la comprend pas, son patron ne pense qu'à lui monter dessus. Bref, elle est perdue. Devant un ascenceur elle croise un homme et se retourne, bouleversée puis ouvre la porte de la machine et tombe dans le vide. Suite à cet accident, elle perd les pédales et découvre qu'elle a un corps. Le sexe qui jusque là ne la préoccupait pas devient sa seule obsession. Ses parents la mettent dehors et elle se rend à Paris, la ville de tous les vices, vicieux et vicieuses...

Vous saurez bien si elle guérit de sa maladie en regardant ce film si jamais vous mettez la main dessus car il se fait rare... La quête en vaut toutefois la chandelle car on y croise la charismatique Janine Reynaud (La queue du scorpion de Sergio Martino etc.) ou encore Michel Lemoine et sa gueule si particulière.

Un film à découvrir donc! Pour ceux qui seraient frustrés de ne pas le trouver, mon e-mail est dans mon profil.


18 commentaires:

Li-An a dit…

C'est vrai qu'elle est mimi et que c'est bien colorisé. Mais est-ce que ça a vraiment un intérêt :-) ?

losfeld a dit…

ça n'a d'intérêt que pour quelques bissophiles pervers cher Li-An. je n'ai jamais parlé de chef d'oeuvre entendons nous ;) mais moi j'aime ça

ROBO32.EXE a dit…

ça fait plaisir de voir quelqu'un parler de Max en d'autres termes que 'tacheron du 7eme art' ou 'realisateur de merde.'

sinon, j'aimerai bien voir un jour les deux pinku que Sandra Julien a tourné au japon pour Suzuki. ça doit valoir son pesant de cacahuètes nippones...

quand à Je suis une nymphomane, il doit encore pouvoir se trouver pour pas très cher dans le coffret espagnol 7 films dédié aux soft comico-romantiques de Pécas...

losfeld a dit…

Pour Suzuki je te dirai ça bientôt cher robo. Pour Lustful shogun and his 21 concubines en tout cas...

ROBO32.EXE a dit…

mauvais titre, non ? si j'en crois ce que je trouve sur le net, les deux Sandra Julien seraient TOKUGAWA SEX BAN: LUSTFUL LORD et MODERN PORNO TALE: INHERITED SEX MANIA.
Lustful bidule, ce serait juste Reiko et Miki (ce qui est déjà pas mal... surtout Miki bon dieu !!!)
bref...tu connais quelqu'un qui sait lire le jap ? paske si oui, je t'envoie 4 pages de scans sur les pinku de Julien et tu me dis ce qu'il en est réellement ;)

ROBO32.EXE a dit…

tiens, paf :

http://rstvideo.com/trailer/modern-porno-tale-inherited-sex-mania/

le trailer qui déboite.

ROBO32.EXE a dit…

et pour 8 420 yens :

http://www.amazon.co.jp/%E7%8F%BE%E4%BB%A3%E3%83%9D%E3%83%AB%E3%83%8E%E4%BC%9D-%E5%85%88%E5%A4%A9%E6%80%A7%E6%B7%AB%E5%A9%A6-DVD-%E3%82%B5%E3%83%B3%E3%83%89%E3%83%A9%E3%83%BB%E3%82%B8%E3%83%A5%E3%83%AA%E3%82%A2%E3%83%B3/dp/B0013V10AO/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=dvd&qid=1268487153&sr=8-1

http://www.amazon.co.jp/%E5%BE%B3%E5%B7%9D%E3%82%BB%E3%83%83%E3%82%AF%E3%82%B9%E7%A6%81%E6%AD%A2%E4%BB%A4-%E8%89%B2%E6%83%85%E5%A4%A7%E5%90%8D-DVD-%E6%9D%89%E6%9C%AC%E7%BE%8E%E6%A8%B9/dp/B0013V10AY/ref=pd_bxgy_d_img_b

losfeld a dit…

Je me perds un peu dans ces titres. En effet y'avait une erreur...
merci pour les bons tuyaux, maintenant avance moi 8420 yens s'il te plait

ROBO32.EXE a dit…

en fait, je croyais que t'allais pouvoir me les filer... bon... va falloir taxer filo je pense. avec ses tartes de catcheur, il doit se faire un blé monstre, pire que mamie nova !

Dr Orlof a dit…

C'est amusant car j'ai le souvenir d'un film mortellement ennuyeux et plutôt réactionnaire (la "nymphomane" est une malade qui doit se soigner et qui guérira en trouvant l'amuuuur !). Mais je trouve très belles tes captures d'images. Du coup, il faudra que je revois ça à l'occasion (ne serait-ce que pour la belle Sandre ou le couple Lemoine/Reynaud)...

losfeld a dit…

oui c'est vrai que c'est pas ultra libertaire comme propos, pis elle couche même pas avec le prêtre...

Filo Loco a dit…

celui qui se fait du blé c'est pas mamie nova c'est papi pavot !

Lilly a dit…

Ah! Les chefs d'oeuvre de Max Pécas!!!!!!!

Rajah a dit…

Les captures d'écran que vous avez fait du film valent tous les scenario, comme des fenêtres ouvertes sur de silencieuses promesses. Qu'importe le reste.

natsu a dit…

j'ai dans ma mémoire des flash érotique de
ce film que j'avais vu ado;en regardant tes captures d'écran tout est revenu en entier :)

Clifford Brown a dit…

Super les screenshots Losfeld, merci !
J'ai aussi le coffret espagnol de Pecas, par contre à mon grand désespoir point de scène avec Joëlle Coeur dans ce "Je suis une nympho", la version est cut je suppose...

Sinon j'ai les 2 pinku de Suzuki avec Sandra Julien (sans sous-titres par contre !)...

Clifford Brown a dit…

Oups ! Me suis emmêlé les pinceaux, Joelle Coeur est censée apparaitre dans "Je suis frigide pourquoi" pas dans "Je suis une nymphomane" Bref, cette scène n'est pas dans le coffret espagnol...

Maciste et les Gloutonnes a dit…

Je cherche le DVD anglais. Où le trouver SVP?