mardi 10 juin 2008

Ira Hagen


Page volante d’une revue, cette photo d’Ira Hagen est probablement une des seules photos de l’actrice trouvables sur le net, et c’est bien dommage pour la mémoire de ce joli brin de brune.
Ira Hagen a joué dans Donne… Botte e Bersaglieri de Ruggero Deodato en 1968, Der Moderclub von Brooklyn de Werner Jacobs en 1967 et Funeral in Berlin de Guy Hamilton, un an plus tôt, de même que dans Playgirl de Will Tremper, films dont j’ignore tout. Peut-être que parmi les spécialistes de cinéma qui me lisent…

7 commentaires:

annemartel a dit…

bonjour!
j'ai découvert votre blog il y a peu de temps,et ce que j'y ai vu m'a tellement plu que je viens régulièrement désormais.
j'ai pensé que ce lien allait vous plaire...
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18793995&cfilm=1419.html...si vous ne le connaissez déjà...
anne

losfeld a dit…

Merci pour ce commentaire qui me donne raison d'avoir repris après ce mois de battement! La bande annonce de Zabriskie Point est super mais je n'ai jamais vu le film, vous oui?

Ombres Blanches a dit…

Will Tremper's films are mighty interesting. I'll see if I can get you the film.
I need some advise concerning a French book, maybe you can help me in your capacity as bookseller?

losfeld a dit…

"Will Tremper's films are mighty interesting. I'll see if I can get you the film"
Oh thanks that'd be nice!
"I need some advise concerning a French book, maybe you can help me in your capacity as bookseller?"
Are you searching for a contemporary writer? If you say yes i'll have to think about it for HOURS because i don't really find interesting books to read in french litterature... Maybe you'll like Volodine who has created a complex universe that he calls "post-exotism"... difficult to explain in english. In an interviews he explains it like that:
Pouvez-vous expliquer ce que vous entendez par post-exotisme?

Au départ, un terme en "-isme" a été choisi, à peu près au hasard, pour affirmer que je me situais pas dans les catégories littéraires où l'on voulait, tant bien que mal, me faire rentrer. Dès la Biographie comparée de Jorian Murgrave, le post-exotisme a existé de façon empirique. Ensuite, ma réflexion s'est étoffée. Disons que sous ma signature, comprise comme celle d'un prête-nom, paraissent les ouvrages de plusieurs écrivains anonymes -les sur-narrateurs- qui appartiennent à un même mouvement de pensée -l'utopie extrémiste. Ces sur-narrateurs partagent le même destin : la défaite physique après l'action révolutionnaire, la défaite morale, l'oubli, la mort, l'emprisonnement. Ces textes sont écrits pour des lecteurs considérés comme complices. Ils sont écrits ou dits, récités, murmurés, depuis un monde clos. Les sur-narrateurs racontent des histoires et, quelque part dans le tissu romanesque, ils font passer quelque chose de leur culture de marge et de révolte. En mettant en scène des personnages, ils exposent leur propre imaginaire et leur mémoire, et leurs hantises."
You can read Des Anges Mineurs or another book he wrote recently under the name of Lutz Bassmann, called "Haïkus de prison"... Very interesting book!

Ombres Blanches a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
annemartel a dit…

aucune des personnes à qui j'ai donné le lien n'a vu ce film!!....et moi non plus!
anne
martelote.wordpress.com

losfeld a dit…

Rha dommage mais je sais être patient!
Beau blog annemartel, très beau!